dimanche 7 mai 2006

Wolf Creek

Terreur dans le bush
"30 000 personnes disparaissent chaque année en Australie. 90 % d'entre elles sont retrouvées sous un mois. Les autres ne réapparaissent jamais..." C'était l'un des films-chocs de Cannes 2005... Présenté dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs, Wolf creek de Greg McLean n'a pas manqué de faire son petit effet sur la Croisette. Ce survival crasseux, sorte de transposition de Massacre à la tronçonneuse dans le bush australien, suit les (més)aventures de trois jeunes touristes, "aidés" par un chasseur du crû quand leur voiture tombe en panne. Et quand ce dernier s'avère être le cousin légèrement dérangé de Crocodile Dundee, le voyage en terre australienne vire rapidement au cauchemar...
Tel est le synopsis du film qu'on a regardé ce week end en dvd et qui devrait sortir début Août 2006 en France. Si vous avez l'occasion d'aller le voir, je vous le conseille, on a bien aimé... si en plus vous pouvez le louer et le mater en VO (en Australien), ça vous donnera un bon apperçu de l'accent ici bas! C'est donc l'histoire de petits djeun's backpackers bien typiques qui vont visiter Wolf Creek, un site touristique où s'est écrasée une énorme météorite et qui tombent en panne avec leur vieille voiture de backpacker toute miteuse! Vous y verrez de superbes paysages australiens et pourrez avoir un apperçu de "l'hospitalité" dans l'outback! Vous pouvez voir le trailer ici...

N'empêche, au début du film, lorsque les djeun's s'arrêtent à la station service et qu'ils se font plus ou moins agresser par les "bouseux" du coin, c'est trop réaliste! Des mecs tatoués édentés et se baladant avec un énorme couteau de "Crocodile Dundee", on en a déjà croisé quelques uns dès lors qu'on s'éloignait d'une centaine de kilomètre de Melbourne! Donc, si votre enfant a la bonne idée (bonne selon lui, mauvaise selon vous) de partir en WHV pendant 1 an en Australie, faites lui voir ce film, ça lui fera y réfléchir à 2 fois avant!
Quand on y pense, l'Australie, c'est l'endroit idéal pour les psychopathes, surtout en plein désert où la ville la plus proche peut être à des centaines de kilomètres...

Nazi Gay
Rien à voir avec l'Australie (si ce n'est qu'il cartonne pas mal ici)... si vous voulez vous remettre de vos émotions après avoir visionné Wolf Creek, tentez le dernier Mel Brooks, "The Producers", une comédie musicale déjantée... en fait, le remake du premier film de Mel Brooks, datant de 1968... toujours avec ses acteurs fétiches, mais aussi Uma Turman (si vous voulez la voir dans un autre rôle que celui d'assassin dans Kill Bill). C'est donc l'histoire d'un producteur de Broadway verreux qui monte une arnaque qui ne peut fonctionner que si son spectacle est un flop: pour se faire, il choisit le script le plus invraissemblable, "Springtime for Hitler", une ode au Furher écrite par un nazi de pacotille et le confie au pire metteur en scène qui va en faire un parodie gay! Une comédie très "old school" donc qui rappelle l'ambiance des films des années 50, une bande son qui reste dans la tête et un humour bon enfant!
Pour en savoir plus, allez voir le site officiel.

2 commentaires:

Stéphanie a dit…

Je vous conseille de regarder ces 2 films quand ils seront disponibles en France ... Les 2 sont tres differents mais vraiment bien ... Wolf Creek vous permettra de voir de beaux paysages australiens (enfin pas que ca ;) et The Producers vous mettra des petits airs charmants dans la tete qui raviront ensuite votre famille et vos collegues ;))) You can do it ! You can do it ! You can do it !

popo a dit…

... J'espere que j'aurai encore envie de venir vous voir quand j'aurai vu wolf creek .. Pour l'instant no news de ces films dans la campagne profonde castraise. En ce moment au Lido les têtes d'affiches c'est Camping (avec Franck Dubosc), et OSS117 (avec Jean Dujardin)...Et j'ai entendu parlé d'un film canadien qui s'appelle "Crazy", si vous pouvez le voir, ça peut pourra peut être aider à comprendre les ados ;-))))