vendredi 14 avril 2006

Back to work

Vacances / Travail
Première semaine de travail... ou prolongation des vacances... j'hésite encore!
En effet, après 2 mois de "pseudo" vacances en Australie me voilà enfin de retour dans la vie active et prêt à démarrer mon nouveau job. Hasard du calendrier, cette première semaine se termine par un week end de 4 jours, le Vendredi et le Lundi étant fériés (gros week end de Pâques): de quoi commencer en douceur... de même, le Mardi de la semaine d'après est encore férié (l'ANZAC day, une commémoration guerrière du conflit de 14-18), génial!
J'effectue donc mes débuts à Sydney, par une formation d'une semaine aux frais de la princesse... Lever à 4 heures du matin, ouch, c'est rude comme reprise: fini la grasse mat'. L'avion a 1 heure de retard pour des "'raisons de sécurité"... ici aussi la paranoia post 11 septembre est de mise... Arrivé à Sydney, le temps est radieux: en effet la meilleure saison pour la East Coast est l'automne, où contrairement à l'Europe, les 2 premiers mois sont doux (voir chauds)... mais surtout, le temps est assez régulier, avec des journées ensolleillées et peu pluvieuses. Je saute dans un taxi et j'expérimente une fois de plus les embouteillages de Sydney. Je commence à saisir pourquoi cette ville n'est pas l'endroit paradisiaque qu'elle semble être de prime abord.

Où sont les M&M's?
Je ne vais pas m'étendre sur mon travail. Mon job est génial, j'adore ce que je fais... pour résumer, je me retrouve un peu comme un petit garçon qui adore les Lego et qui se retrouve dans l'usine à Lego... J'avais vu "Charlie et la chocolaterie" la semaine dernière (très bon film d'ailleurs)... Hé bien ici c'est pareil. Je n'aurai jamais imaginé que les logiciels étaient fabriqués de cette manière: je m'attendais à trouver des bureaux bien lisses avec des collègues en costard cravate et je me retrouve dans une sorte d'usine métallurgique. De petits bonhommes de toutes les couleurs, qu'on appelle les "tit' bit" (un bit étant bien entendu, comme vous le savez tous la contraction de binary digit, qui signifie "chiffre binaire", une unité de mesure en informatique). Les "tit' bit" verts coulent la matière primaire (une sorte de mélange de cerveau humain et de dollars bien frais) dans des moules à code, une fois le code refroidi, les "tit' bit" rouges assemblent ces morceaux pour créer ce qu'ils appellent l'"uhzi nah ghaz" (en dialecte "tit' bit" bien sur)... finalement les "tit' bit" violet testent le tout entre 2 parties de "Counter Strike" (ils sont joueurs ces "tit' bit"). Finalement, une fois le code validé, celui ci est envoyé à l'expédition, où des marmottes se chargent du packaging (...en fait, avant le boulot était fait par les "tit' bit" bleu blanc rouge, mais comme ils arrêtaient pas de faire grève, on les a remplacés par des suisses)...
Ouuuua, je me réveille dans le taxi... on arrive à l'entreprise... quel dommage ce n'était qu'un rêve!
Alors vous vous demandez sûrement si la réalité ressemble à ce que vous avez pu lire dans les articles de "Bonne nuit les petits nenfants"... hé bien, tout à fait! Ce n'est pas les US, mais le cadre est agréable... y a du café, du thé, des petits gâteaux gratuits, ainsi ques des fruits, du jus de fruit et des sodas bien frais à volonté! Les collègues viennent du monde entier: Europe, Afrique du sud, Etats Unis, Asie... l'ambiance est décontractée... on finit de digérer en se faisant un petit billard pendant que d'autres font une partie de squash. Au delà de ça, le niveau est élevé, il y pas mal d'experts, chacun dans leur domaine et beaucoup de choses à apprendre: c'est extrêmement motivant!
... mais j'suis déçu: où sont les M&M's!!!???

Miaaaam
Je retourne à Sydney pour la 3ème fois, et je n'ai pas encore perdu le regard nouveau du touriste... cette fois je loge au Sheraton avec vue sur Darling Harbour... grande classe... oupss, faut pas que j'oublie que c'est pour le boulot. Comme quoi, moi qui était à la recherche d'un bon resto, je le rencontre lorque je m'y attend le moins. En effet, le restaurant de l'hôtel est un régal. En fait, c'est plutôt un buffet à volonté (vous pouvez commander des plats aussi si vous voulez)... mais un buffet 3 étoiles: en entrée, des gambas fraîches de la taille de mon bras, un délice, des mini huîtres bien goûteuses, des moules cuisinées, du poulpe, des calamars, du saumon fumé, des sushis, des sashimis, du homard... le stand salade vaut le coup également, avec maches, cressons et autres salades, tomates, aubergines et poivrons marinés (au passage, en Australie, poivron="capsicum" et aubergine="eggplant")... des petits plats chauds bien bons également... et une ribambelle de gâteaux et salades de fruit au dessert.

1 commentaire:

dana a dit…

bon ... si c'est pour nous donner envie ... c'est réussi !!!