mercredi 10 septembre 2008

Children of the Atom: [part 1]

L'energie Nucleaire, une necessite

[Traduit de l'article de John Ritch, http://www.world-nuclear.org/]
Aujourd'hui, les uns apres les autres, en nombre de plus en plus important, le gouvernements du monde embrassent l'energie nucleaire comme un element fondamental de leur strategies d'independance energetique et de responsabilite environemental globale.
Ce faisant, ils repondent a un imperatif qui gagne du terrain sur tous les continents. [...]


Aujourd'hui nous faisons face a un conflit encore plus effrayant dans ses dangers et dans son ampleur, un challenge different de tous ceux auxquels l'humanite a du faire face au travers des ages. Et c'est, dans le sens le plus strict, un conflit existentiel - entre le comportement de l'humanite et de l'environnement planetaire, celui la meme qui a permis a la civilisation d'evoluer.[...]

Entre maintenant et 2050, alors que la population grimpera de 6.6 milliards a 9 milliards, l'humanite consommera plus d'ernergie que le total combine utilise pendant toute son histoire. [...] Encore pire, l'intensification de la concentration des gaz a effet de serre passera le point de non retour alors que nous nous dirigerons vers une catastrophe climatique. [...]

Aujourd'hui, l'economie mondiale produit des gaz a effet de serre a la vitesse de 29 milliards de tonnes par an - quelques 900 tonnes par seconde - un taux en constante croissance malgre la rethorique et les negociations. Le maigre et pourtant diabolise Protocole de Kyoto, meme s'il etait implemente, ne ferait qu'une simple egratignure dans la tache gigantesque a laquelle nous devons faire face. [...] nous devons, d'ici le milieu du siecle, couper les emissions de gaz a effet de serre de 60% - malgre le fait que la consommation ernergetique mondiale fera plus que tripler. [...]

La dimension energetique de la pauvrete est fondamentale. La pauvrete est en correlation si proche de l'absence d'electricite que l'acces a l'electricite est la meilleur mesure du niveau de vie d'une personne. Dans le monde d'aujourd'hui, sur 6.6 milliards d'habitants, 2 milliards n'ont pas l'electricite et 20 autres milliards n'en ont qu'un acces limite. [...]

L'International Energy Agency (gouvernment) et le World Energy Council (secteur prive) jugent tous deux que l'energie nucleaire doit jouer un role central dans une revolution "energie-propre". Cette vue articulee de maniere similaire par l'UN Framework Convention on Climate Change et l'Intergovernmental Panel on Climate Change. [...]

En effet, en examinant la question de maniere equitable et "non passionnee", l'energie nucleaire est en effet rien de moins que la quintessentielle ressource energetique pour un developpement durable.
  • Son combustible est disponible de maniere immediate et ce pour plusieurs siecles
  • Sa presence confere une autonomie energetique
  • Son historique de securite est superieure parmi les majeures sources energetiques
  • Sa consommation ne cause virtuellement aucune pollution ni de gaz a effet de serre
  • Son utilisation preserve les autres ressources fossiles pour les fututres generations
  • Sa capacite est dimensionnable, du plus petit au plus grand des reacteurs
  • Ses couts sont competitifs et decroissants
  • Ses dechets peuvent etre isoles sur du long terme
  • Ses operations sont gerables dans les pays developpes et ceux en voie de developpement
Certainement, les energies renouvelables telles que le solaire, l'eolien, les marees et le geothermique doivent avoir un role. [...] Mais aucun de ces outils ne peut alterer le fait central que l'energie nucleaire offre la seule locomotive energetique pouvant "energiser" une economie florissante sans avoir un impacte environnemental destructeur. La reconnaissance de ce fait, et les actions basees sur ce fait, sont maintenant refletees par une renaissance nucleaire mondiale qui prend vitesse et momentum. [...]

Dans plusieurs dizaines de pays [...] de l'Amerique du Nord, a l'Europe, la Russie et jusqu'aux pays du Sud Est Asiatique, menes par la Chine et l'Inde, la valeur de l'energie nucleaire a ete examinee et reaffirmee.

Les pays majeurs sans energie nucleaire, tels que le Vietnam, la Turquie, l'Indonesie, l'Egypte, le Kazakhstan et les Emirats du Golfe, sont sur le point d'introduire l'energie atomique pour la premiere fois. L'Italie, qui est le seul pays a avoir ferme un petit nombre de centrales nucleaires, est maintenant le plus grand importateur d'electricite au monde, fera sans nulle doute marche arriere dans la decennie a venir.

Meme sur les continents avec peu ou pas d'energie nucleaire, le contexte politique pour l'energie nucleaire a change. Le gouvernement Sud Africain a non seulement embrasse l'energie nuclaire, mais aussi, cherche desormais a avoir un role international dans l'innovation technologique des reacteurs. Et en Australie, avec ses reserves d'uranium de premier rang mais une politique anti nucleaire de longue date, les politiciens ont commence un serieux debat national qui culminera potentiellement en faisant de la nation, non seulement un utilisateur d'energie nucleaire mais aussi un acteur majeur dans le cycle du combustible nucleaire.

Cet article est vraiment excellent... mais tres long, je ne vous en ai traduit qu'un tout petit bout. Bref, que vous soyez pour ou contre, apres plusieurs dizaines d'annees de traversee du desert, la renaissance du nucleaire est la... que vous le vouliez ou non! C'est en effet, l'unique reponse court-moyen terme a la reduction des gaz a effet de serre (ceux qui croient aux energies renouvelables sont selon moi de doux utopistes, du moins en l'etat actuel de la technologie... et l'utopisme est l'ennemie du realisme, ce dont on a plus besoin pour regler les affaires urgentes actuelles).

Et figurez vous... que pour une fois, la France est a la pointe... c'est meme le leader mondial en la matiere. Pas un article vantant les merites du nucleaire ne faisant pas l'eloge de la clairvoyance des francais, ayant 80% de leur energie produite par le nucleaire, permettant au pays une incroyable independance energetique. Areva, le fleuron national est a la pointe en terme de technologie (reacteurs pressurises), mais egalement de production d'Uranium via l'acquisition de plusieurs mineurs (en Afrique notemment). Les contrats signes par Sarkozy en 2007 avec la Chine positionne le pays dans les starting blocks pour la course au nucleaire.


Quid de l'Australie? L'Australie est partie pour devenir les "Emirats" de l'Uranium dans un monde propulse par l'energie nucleaire. Avec 40% des reserves connues d'Uranium (et encore, c'est un chiffre tres conservateur vu que meme l'exploration est interdite dans certains etats), mais seulement 2eme producteur mondial juste derriere le Canada... En effet, l'Australie produit 22% de l'uranium mondial, et ce, juste avec 3 mines, concentrees dans la region du South Australia, l'unique etat ou l'exploitation d'uranium est autorisee. Mais cela est (peut etre) sur le point de changer, avec des elections anticipees qui ont eu lieu en Western Australia le week end dernier. Ajoutez a cela, le fait que Cameco, le premier producteur mondial n'en fini par avec les deboires de sa mine de Cigare Lake... que lundi, l'interdiction d'approvisionnement en combustible nucleaire a destination de l'Inde a ete levee (meme si l'Australie refuse encore de participer... )... que plusieurs centaines de nouveaux reacteurs nucleaires sont en construction ou a l'etude... Le moins que l'on puisse dire, c'est que les bulls recommencent a resonner pour l'uranium (oui oui, la bulle a deja enfle a la meme periode l'annee derniere et bel et bien eclate depuis...)!

22 commentaires:

Zazou a dit…

Bravo Dung, je ne sais vraiment pas où tu trouves le temps de pondre tes articles si détaillés avec analyse et tout et tout ! Et tu assures avec la trad' en plus... pour Dung, hip hip hip... houra :D

martini a dit…

Salut Dung, dis aux Ozies de chercher dans Google "Tricastin France" ou "nucléaire belgique", apparemment les gens qui habitent près de la centrale du tricastin et bien la valeur de leurs biens immobiliers est en train de descendre en flèche...Cela ralentira peut-être l'arrivée de centrales nucléaires en OZ?!!! A+
J'ai vu que Ai-vy et ChomChom n'étaient pas à la fête. Embrasses tout le monde de la part de la petite famille Martini...

Phinebacker a dit…

Il n'existe pas d'alternative technologiquement viable à l'énergie nucléaire partant de l'hypothèse que la réduction drastique de notre consommation énergétique n'est pas imaginable en dehors d'une révolution, d'un changement radical de façon de vivre.
Donc, oui, bravo aux gouvernements Français qui ont défendu ce pari technologique à une époque ou elle n'était pas populaire.

Concernant la dévalorisation des terrains autour des centrales nucléaires(ce qui est une vérité) les voisins des éoliennes se plaignent de la même chose ! (Cf les "villages à vendre" en lorraine)

Anonyme a dit…

Peut-être que la technologie de production d'énergie nucléaire est plus avancée que celles des énergies renouvelables (mais c'est avant tout une question de moyens et de volonté politique), mais quid de la technologie du traitement des déchets nucléaires? et de la protection des centrales? Quand on voit qu'un pays aussi avancé technologiquement que le Japon a récemment reconnu des fuites au niveau d'une de ses centrales dans une région frappé par un léger séisme, on n'ose même pas se demander ce qui se passe ailleurs...
Comme tu le dis bien dans ton post Dung, il s'agit de régler les affaires urgentes, et je pense que c'est là tout le problème!
Marie

Dung a dit…

zazou: c'est parce que je suis cloue a la maison avec un gros rhume!

martini: le nucleaire est un atout fantastique pour la France... aussi incroyable que ca paraisse, la France est LE pays que tous les pays se lancant dans la voie du nucleaire prennent comme reference. Malheureusement, la France est un petit pays, et il n'est pas evident de planter des centrales en plein desert, puisqu'il n'y en a pas... j'imagine que s'ils avaient pu le faire, comme pour les essais nucleaires, ils les auraient mis dans les DOM-TOM!

Dung a dit…

jose: c'est vrai, meme les energies renouvelables presentent une nuisance pour les riverains... Je suis d'ailleurs epate que le gouvernement ai pu developper a ce point le nucleaire, en douce et sans faire de vague. Mais le nucleaire fait peur... un peu comme l'avion... on a beau te dire que tu a 1000 fois moins de chance de mourir en prenant l'avion qu'en prenant ta voiture... ca frappe l'imagination.

Dung a dit…

marie: finalement, quand on y pense, on n'en est qu'a l'age de pierre du nucleaire, il reste surement encore beaucoup de progres a faire pour regler toutes ces questions de securite, traitement... quand on voit que la "technologie" du charbon, qui a pourtant des milliers d'annees n'evolue que maintenant avec le Carbon Capture and Storage (http://www.reuters.com/article/environmentNews/idUSL95271320080909)

Qui sait, avec l'accelerateur de particule, peut etre qu'on pourra balancer les dechets dans un trou noir et ils atterriront dans une dimension parallele, marquant le depart d'une nouvelle guerre cosmique... mais je m'egare!

En effet, c'est une question de "moyens et de volonte politique", mais quand on voit comment une question "aussi simple" (compare a celle du changement climatique) que celle des retraites ou de la dette publique se passe de gouvernement en gouvernement comme une patate chaude, la societe ayant la facheuse habitude de toujours se dire "je veux du changement... enfin, tant que c'est pas moi qui paye mais l'autre"... on ne verra certainement pas l'avenement des energies renouvelable avant un bon centenaire...

En effet, rien n'empeche les gens de se faire installer des citernes de recuperation d'eau de pluies, des capteurs solaires... etc... et pourtant pas grande monde ne le fait... comme pas grande monde ne prend les transports en commun (vu les bouchons a Paris...)... toujours la meme mentalite, "je veux du changement, mais pas au detriment des mon interet personnel... aux autres de faire l'effort en premier"

Greg a dit…

on est dans le second degré bien sûr ! Juste sur les principaux points:
- les réserves d'uranium sont loin d'être inépuisables;
- autonomie énergétique : on extrait plus d'uranium en France;
- sécurité: y aurait pas eu un accident grave il y a une vingtaine d'année ? Et les "fuites" de ces derniers mois en Europe ?
- gestion des déchets : qui n'en veut dans son jardin?
- opérations gérables dans les pays développés en dévelopement: et toutes les centrales de l'ex bloc de l'est jugées dangereuses ? Et les actions terroristes ?

Je suis pas anti-nucléaire et pas bien informé sur la question. Juste pour dire que la World Nuclear Associaton est peut-être pas la plus objective sur le sujet ...

Dung a dit…

greg:
- les réserves d'uranium sont loin d'être inépuisables
> au rythme actuel et en l'etat de la technologie, il y en a pour des centaines d'annee... avec recyclage, ca passerait a des milliers (a ce qu'ils en disent). Et il y a des "alternatives" avec le plutonium et le thorium, mais c'est pas encore au point.

- autonomie énergétique : on extrait plus d'uranium en France
> je savais meme pas qu'on en ai extrait un jour. Bon, si on va par la, l'independance n'existe pas, car aucun pays n'a tout disponible sur son propre sol... l'independance vient du fait qu'Areva possede des mines dans le monde et qu'il y aura acces au combustible via les allies.. etc Et puis, le combustible est stockable..

- sécurité: y aurait pas eu un accident grave il y a une vingtaine d'année ? Et les "fuites" de ces derniers mois en Europe?
> aucune technologie n'est sans danger. Mais comme tu le dis, 1 accident grave, et combient de centrales dans le monde, produisant combien de megawatt? Un rapport megawatt/risque incroyablement bas quand on compare au nombre de marais noires et a l'etat de la couche d'ozone du aux emissions de CO2. Enfin, la securite serait certainement l'aspect a ameliore numero 1

- gestion des déchets : qui n'en veut dans son jardin?
> Dans les DOM-TOM?

- opérations gérables dans les pays développés en dévelopement: et toutes les centrales de l'ex bloc de l'est jugées dangereuses? Et les actions terroristes?
> c'est sur qu'il faut assurer niveau service apres vente... C'est sur qu'une action terroriste, et le nucleaire retourne a l'age de pierre pour plusieurs decennies...

Je suis pas anti-nucléaire et pas bien informé sur la question. Juste pour dire que la World Nuclear Associaton est peut-être pas la plus objective sur le sujet ...
> surement pas, et c'est la magie d'internet... Google et hop! Chacun peut se faire son opinion!

Anonyme a dit…

D'accord avec Greg sur ses points, d'accord avec Dung aussi sur le grand paradoxe des français qui veulent que ça change mais sans s'impliquer, et qui voient leurs libertés individuelles menacées à chaque fois qu'on leur demande de trier leur déchet, de prendre le bus ou de pas pêcher d'ormeaux avec du matériel de plongée...
C'est pour cela que ça va être très intéressant de voir comment les australiens (beaucoup plus responsables individuellement vis à vis de la communauté, mais pas les derniers en termes de paradoxes environnementaux) vont se sortir de l'ère du charbon!

Anonyme a dit…

Le dernier commentaire est signé Marie, mes excuses!

Tomy a dit…

pfff ... pathétique !

A bas le nucléaire ! LA gestion des déchets ne vous préocupe pas ? La transmutation c'est pas pour aujourd'hui ! Seule la fusion st intéressante mais trop peu avancée technologiquement malheureusement !

Les technos des énegies renouvelables sont largement au point pour subvenir à nos besoins. Et pour les rendres compétitives ils suffiraient de mettre le budget de la recherche nucléaire (production pas fondamentale) dans les ER. Tu n'es pas assez informé sur le sujet pour parler de cela !

Et concernant les transports en communs, je suis désolé, avec le retour du tram en ville plus les vélos en libre service, cela à bien augmenté. Ajouté à cela le péage urbain qui va se mettre en place à paris et ça va encore augmenté le nombre d'usager. D'ailleurs le réseau est presque saturé.
Un chiffre, cette année le nombre de voyageur par train à augmenté de 20% cet été.

Quand on voit l'ensoleillement de l'australie on se demande ce qu'il attende pour faire des centrales solaire à concentration !
C'est d'ailleurs un projet entre la france et l'algérie : l'algérie acceuillrait les centrales et des liaison IVHT acheminerait le "jus" en france. 20km² du sahara peuvent fournir l'humanité en énergie. si 80% de la surface des batiments au US serait couvert de panneaux solaires, on alimenterait le monde en énergie. Et c'est calculer pour des rendement de 11%, donc de vielles techno solaire.


Mais surtout la véritable source d'énergie c'est l'efficience énergétique : faire plus avec autant ! Rien que dans le domaine de l'info les progrès sont considérable depuis 2ans.

Bref, le nucléaire c'est pas moins utopique que les ER.

PS quid des risques militaires ?

Dung a dit…

tomy: he he, j'attendais de voir ta reaction.
Au fait, je ne suis pas un pro nucleaire, je suis pas completement contre c'est tout.
C'est sur, le nucleaire, ca a une liste de defaut longue comme le bras... et c'est ca qui intrigue...

En effet, qui ne serait PAS pour les energies remouvelables?? Et malgre cela, ca n'as pas l'air de decoller... alors qu'est ce qui cloche? Peut on tout mettre sur le dos des lobbies nucleaires, enjeux economiques, politiques??

La question n'est pas, "les energies renouvelables est ce bien ou pas", je pense que tout le monde trouve ca bien... la question est "quelle est la reponse a un besoin energetique DE MASSE et a une baisse de l'emission de CO2 dans les 10 ans a venir"...

Il ne faut pas oublier que pour considerer les questions "ecologiques", il faut une certainee "maturite", que les pays en voie de developpement n'ont surement pas encore... Ils en sont encore a l'age industriel mine de rien... pas sur que l'ecologie aurait eu beaucoup de succes en debut de siecle en Europe...?
De meme, il faut une certaine "maturite" pour penser efficience... imagine des milliards de chinois et d'indien decouvrant le mode de vie occidental... ils en ont rien a faire de l'efficience, ils veulents tout et tout de suite, ce qui est comprehensible.

Et bien que le choix nucleaire donne un peu l'impression de se tirer une balle dans le pied (esperons qu'on ne le regrette pas rapidement)... ca m'apparait comme la solution TRANSITOIRE aux problemes actuels, en attendant que le monde soit pres pour les energies renouvelables.

En parlant de solaire en Australie, un gros projet est a l'etude: http://peakenergy.blogspot.com/2008/08/worley-parsons-solar-dream.html

Dung a dit…

Le probleme avec l'utopie, c'est quand ca parait trop beau pour etre vrai: "20km² du sahara peuvent fournir l'humanité en énergie."

Si c'est le cas, pourquoi on ne l'a pas deja fait... ca semble si simple dit comme ca???!

Dung a dit…

http://www.idebate.org/debatabase/topic_details.php?topicID=15

Dung a dit…

Ah oui, j'oubliai surtout de preciser l'angle sous lequel est redige cet article parce qu'il manque la partie 2.

Ce n'est pas un article faisant l'apologie du nucleaire, mais un etat des lieux du point de vue de l'investiseur sur les marches financier... avec l'optique des vous parler de opportunites d'investissement dans l'Uranium en Oz, vu que le pays est en effet en passe de devenir les "Emirats" du Yellow Cake

Tomy a dit…

pour les projets solaires australiens, il y a aussi un projet de tour thermodynamique de 1km de haut. Techniquement faisable, mais le promoteur attend les autorisations et les fonds nécessaire à sa construction.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_solaire

Ce qui cloche avec les ER ? et bien d'un les lobby pétroliers/nucléaires, qui ont des pouvoirs financiers bien plus important, deux la faiblesse des homme politique (imagine que les usa se mettent réellement à investir ds les panneaux solaires : leur couts baisserait très très vite --> ex la Ford T qui a réellement lancé le marché automobile et dc le pétrole ;) )
ensuite le prix qui est actuellement haut à cause de la trop forte demande et de la rareté des produits(par exemple on ne peut plus construire de centrale solaire faute de panneaux et pareil pour les chantiers éoliens).
Et encore une fois la faiblesse des politiques : exemple la france a renoncé a établir des normes sévère pour la rénovation des batiments en terme d'éfficience thermique. Pourtant ce serait bénéfique au pays : emploi non délocalisable, larfarge et st gobain serait content de vendre des produits, et la france baisserait ses importations de pétrole. Pourquoi ce n'est pas fait ? Les maisons qui produisent plus qu'elle consomme n'ont un surcout que de 10%, qui sera amortis plus vite par la montée des prix des matières premières. Pourquoi de telles loi ne sont pas crée ? Explique pourquoi l'australie n'investit pas dans le solaire ? Pourquoi un projet comme la tour solaire ne voit-il pas le jour rapidement ? Surtout qu'il peut même fonctionner la nuit. L4australie peut vendre son charbon aux autres pays tout en s'équippant d'infrastructure "verte".

- conscernant ma remarque sur les 20km² du sahara. C'est à prendre ave des pincettes. C'est l'&nergie solaire reçut par le sahara sur ces 20km² qui pourrait alimenter le monde. Pourquoi ce n'est pas fait ? L'algérie a de trop gros problème financier. Et de manières général les pays préfèrent achete des avions de chasses qui ne serviront jamais plutot que des infrastructure leur permettant de gagner de l'argent.

Pour l'efficience ton argument ne tiens pas. Si la chine et l'inde oblige les produits vendue chez eux à être efficient, ce seront des besoins d'infrastructure en moins. Et tous les fabricants se plieront à leur volonté, vu le potentiel des marchés intérieurs.
Un petit chiffre comme ça : si tous les chargeurs des téléphonnes portables nokia serait équipé d'une puce à 5cents qui permets de couper l'arrivé d'énergie une fois la batterie pleine, on pourrait arrêter une centrale nucléaire. ca parait rien, c'est pas cehr, ce n'est pas de la science fction et pourtant cela permettrait d'économiser 900MW.

Sinon je ne suis pas contre le nucléaire, mais je trouve le problème des déchets bien trop dangereux. Je suis un fervent partisan de la fusion !


Conscernant les couts, il ne faut pas oublier que le nucléaire est subventionner, que les recherches ont été faites par l'état, et que le couts réels des démentellement et inconnus. La seule centrale en démentellement en france à prouver que c'était plu long/compliqué/dangereux ET CHER que ce qui était prévut par les huiles d'AREVA.

Lorsque j'aurais une maison, je serais totalement autonome du point de vue énergétique, même pour me déplacer (tesla roadster powwa).

+

Tomy a dit…

exemple caractéristique de l'évolution vers l'efficience : les EEE PC et les EEEbox qui vient de sortir en france :

le test

http://www.blogeee.net/2008/09/12/test-asus-eeebox-cheeeap-is-beautiful/

Porquoi vendre des pc qui consomment 300W a des gens qui ont des besoins surfent/mail ?

Avec - de 20 W on fait pareil et de façon plus confortable (pas de ventilo qui font du bruit).

Dung a dit…

Fais gaffe, le genre de remarque que tu as faite sur le Sahara, c'est le genre de choses que les verts balancent a tout va et qui decridibilise un peu le truc a mon avis.

Ce que j'ai lu, venant de pas mal d'autre sources serait plutot: "il faudrait couvrir la surface entiere de l'Europe pour alimenter une ville de la taille de Londres", ce qui est assez loin de ta declaration!

Si ce que tu dis etait vrai, je suis certain que ce serait deja la ruee vers le Sahara... imagine, 20km de Sahara pour alimenter le monde... rien que d'un point de vue bassement capitaliste le profit pour celui qui ferait ca... si c'etait aussi simple....!!!

Sinon, investir dans le nucleaire ne m'empeche pas de vouloir comme toi une maison fonctionnant aux energies renouvelables...

Tomy a dit…

-> l'europe et le sahara n'ont pas la même exposition solaire, ni les mêmes conditions climatiques.
Le sahara reçoit bien plus de soleil pour une même surface et ce toute l'année.

-> si tout le monde a une maison à énergie positive, et travail dans des lieux ou la consommation d'énergie ainsi que la production ont été optimisé au maximum, les seuls réels consommateurs d'énergies restent les usines/indutries + les transports (trains/trams). Dans ce cas là, l'énergies hydraulique, le solaire à concentration, les centrales géothermiques de production électriques, les dispositif de productions d'énergies off-shore, les centrales thermiques brulant du biométhane issue de nos déchets ou encore en dernier recours, une armée de hamster faisant tourner une roue (^^) suffiront à courvir ces besoins. J'en suis convaincus.

donc pas besoin de centrales nucléaires !!!!!

Tomy a dit…

http://www.ecogeek.org/content/view/2125/

et hop tout en blanc !!!! ou en herbe d'ailleurs

Dung a dit…

tomy: j'aime la solution des milliards de hamster faisant tourner des roues, mais gare a Brigitte Bardot!

Pour le blanc, je m'en souviendrais, je prendrai la PSP White!

Sinon article tres interessant ici "Too green is no good", en particulier les commentaires montrant que le debat fait rage en Australie aussi: http://www.theaustralian.news.com.au/story/0,25197,24351152-30538,00.html


Es tu pret a perdre de l'argent en tant qu'investisseur pour soutenir les energies renouvelables? "Green companies stuck in the red"
http://www.theaustralian.news.com.au/story/0,25197,24355412-23850,00.html