mardi 28 mars 2006

Petit week end à Creswick

Ballarat
Nous avons passé ce petit week end chez notre amie australienne Kate, à Creswick. Pour l'occasion, on a loué une petite Toyota Corolla... au passage, elle est pas mal... il faut savoir que c'est la voiture la plus vendue en Oz dans sa catégorie (celle des Golf et 307)... bon perso, je trouve qu'elle fait un peu toc, mais surement parce que c'était la version de base... Sinon, envolée l'appréhension de rouler à gauche dans une nouvelle ville, ça y est je crois qu'on a vraiment adopté Melbourne... c'était comme à la maison! Bref, on n'a pas mis très longtemps pour parcourir les quelques 100 kms qui séparent Melbourne de Ballarat (qui est située au Nord Ouest). D'ailleurs, j'ai finalement été surpris de voir que ça roulait bien... j'avais entendu dire que la vitesse était très fortement limitée, même sur les autoroutes en Australie... là, c'était maxi 110 km/h... mais on peut facilement gratter à 120 km/h (y a même un endroit qui mesure notre vitesse, on passe devant un détecteur et 20 m plus loin, on peut voir notre score!)... enfin, tout le monde ici respecte la limite... pas comme sur les routes françaises où à 150 on a l'impression d'être à la traîne!
Ballarat est la troisième ville du Victoria, en nombre d'habitants (grosso modo, de la taille d'Albi) et est connue pour son passé de cité de la ruée vers l'or: Sovereign Hill est un parc à thème réputé retraçant cette époque et mettant en scène grandeur nature les rues des années 1850, avec leurs boutiques, apothicaires et forgerons.
Le Ballarat d'aujourd'hui demeure une ville prospère, propre et fleurie, avec de très grandes avenues. Elle possède quelques université et se tourne de plus en plus vers l'IT & T... on y trouve en particulier un des grands centres d'IBM.
Kate nous fait faire le tour de la ville, les maisons y sont typiques, style victorien avec leurs tourelles et colonnades... après un petit repas en terrasse, on se dirige vers le lac Wendouree.


Il paraît qu'il n'a pas beaucoup plu cet été... le lac n'est plus qu'une petite mare toute boueuse... sur le bord, on peut voir des cygnes noires embourbés qui viennent quémander un petit truc à manger... c'est marrant, en fait ils rampent dans la boue... il ne sont pas plus effrayés que ça par ChomChom, mais font quand même shhhhhhhh quand il s'approche (mais il se laisse pas faire ouafff ouafff). On traverse la route pour aller faire une petite promenade dans le jardin botanique d'en face... bien sympa, y a des perruches qui volent dans les arbres... quelques jolies statues en marbre italien décrivant les évènements de Pompeï... mais surtout, une sculpture de ChomChom, les Australien l'attendaient: le messie est arrivé!

Creswick
On se dirige vers la petite ville de Creswick (2500 habitants)... ville tournée vers tout ce qui est forestier... y a des forêts partout... même l'université est une université pour les bûcherons! Le petit Bed & Breakfast de Kate est sympa, je vous invite à y aller... tout d'abord ce n'est pas cher, et ça vous permettra de visiter un peu l'Australie rurale dans une famille sympathique et francophile! Stéphanie fait une petite sieste après avoir passé une nuit blanche sur son projet (c'est confirmé, A.......e, en France ou en Oz, c'est la même chose!). Je perfectionne mon anglais avec Kate sur le perron, en profitant de l'air de la campagne par cet après midi ensoleillé. A l'heure ou le soleil se couche, nous partons en 4x4 dans la forêt dénicher les kangourous sauvages: après quelques minutes de recherche, nous trouvons un couple... nous les observons un peu, mais ils vont se cacher dans les bois lorsque nous nous approchons d'un peu trop près. Voilà... je coche sur mon pocket pc "voir Kangourou", c'est fait!


Le lendemain, réveil et petit déjeuner au balcon... un peu de bronzette ne peut pas faire de mal. C'était au tour de ChomChom de faire nuit blanche... il n'était pas autorisé à dormir avec nous, alors il a passé tout son temps à nous observer au balcon. Nous partons ensuite voir les quelques vestiges de mines d'or du coin... comme dirait Coluche, "on y est allé... une mine d'or à ciel ouvert, c'est beauuu... bon, aller on rentre"!
Direction le lac St Georges pour un petit barbecue... Le cadre est magnifique... un grand lac, bordé de sapins... le cadre fait très... canadien en fait! Des barbecues sont à notre disposition gratuitement (pfff, au gaz, p'tit joueurs). On fait un petit foot avec ChomChom... remarquez la technique de tir de Stéphanie sur la photo, c'est impressionnant!


Pour digérer, rien de mieux qu'une "bonneuh pétanqueuh bieng de chez nous"... Paul, le mari de Kate prétexte d'un accident lors d'une partie précédente pour ne pas se mesurer à nous... Mais bien sûr, un accident de pétanque! C'est surtout qu'il a dû prendre peur en voyant des frenchies surentraînés! D'ailleurs, ça na pas raté, on a ratatiné Kate qui n'a pas eu le temps de dire ouf... bon... la vérité, mais ça reste entre nous, c'est qu'on s'est fait éclater... à nous deux on n'est même pas arrivé à la moitié de son score! On fini par une petite visite des bordures du lac ou les arbres s'entremêlent donnant un petit air de mangrove...


On reprend la voiture et sur le chemin, on contemple le paysage australien... des champs dorés par le soleil à perte de vue et un grand ciel bleu. On arrive dans l'une des cités fantômes des environs, les rues immenses sont presques désertes, le temps semble s'être figé sur la place du village, avec ses boutiques d'époque et des voitures des années 50.
On retourne à Creswick pour visiter une forêt d'eucalyptus... le paysage rappelle un petit peu Fontainebleau. C'est calme et reposant, les petites cabanes de pêcheurs se reflètent dans l'eau du lac... et ChomChom, après s'être shooté aux odeurs d'urine de Kangourous toute la journée en profite pour faire quelques entrechats...


Nous nous arrêtons sur le chemin du retour à la piscine municipale, qui est en fait un lac ou hommes et enfants se baignent avec les canards! Là, une scène quotidienne de l'Australie sous son plus mauvais jour... un couple se dispute avec d'autres personnes, les insultes fusent alors que la femme est accompagnée de ses jeunes enfants (elle soulève même son t-shirt pour montrer ses seins à tout le monde... je sais ce que vous allez demander, mais non, j'ai n'ai pas dégainé mon appareil photo assez vite!)... bref encore un bon exemple des ravages de l'alcool! Un psychopathe tatoué nous montre son couteau de crocodile Dundee! Bref, je vous disais ne pas avoir vu de racaille depuis mon arrivée... mais en fait, ils n'ont pas tout à fait le même visage qu'en France... la racaille ici, n'est ni basanée, ni jeune... mais plutôt la trentaine, blanc et tatoué (genre Hells Angel décrépit)... imbibé de bière du soir au matin et vraissemblablement descendant direct des bagnards du 19ème siècle (promis, je ne caricature pas)...

A part ça, chouette week end!

2 commentaires:

celine a dit…

C'est vrai que chom chom a une ressemblance frappante avec la statue!!

Au fait, c'est super d'avoir des photos de vous...

Et bravo à Dung pour le job!!

Dung a dit…

Content de voir que la construction de votre maison avance: bravo à Abder, quel courage!

Dis à Arnaud de continuer à soulever des briques, ca lui fera les muscles!