samedi 4 février 2006

J + 3 : Séjour à Sydney

On est arrivé à l'hôtel, sur Sydney ! Il est bien situé, côté North Sydney, juste à l'extrémité du Harbour Bridge. Chambre sympa, avec vue sur le port. Le temps n'est pas au top, un peu nuageux, mais en fait il fait chaud (surement dans les 27°c). Ahh, y a plein de bonnes choses à manger sur le bar et dans le frigo.... Ohhhh, tout est payant... bon, à 6 aus$ le paquet de cacahuettes, je descend au "Convenience Store" en bas de la rue, j'en ai 6 pour ce prix là. D'ailleurs, c'est vrai que pour l'instant on n'a pas vu de supermarché. On dirait que les "Convenience Store", genre "Convinis" à la japonaise, ont du succès : ce sont des petites épiceries qui vendent de tout, il y en a un peu partout, mais ils ne sont pas bien grands.
Premier jour, on a encore comaté toute l'après midi... on se réveille vers 23h00... trop tard pour aller manger... je vais acheter des "noodle cup" (vous savez, ceux qu'ils mangent en faisant "sluuuuuuuurp" dans les mangas japonais)... beurk, ils sont infectes, ça ne vaut pas un bon Yum Yum à 30 cts d'euros !

Harbour Bridge et Opera
Le lendemain, on se réveille d'attaque pour visiter Sydney. Ahhh l'opéra de Sydney, tout un symbole. C'est certainement le batiment qui symbolise le mieux l'Australie... c'est un peu la Tour Effeil en Oz ! Il y a encore quelques jours, ce n'était qu'une image de carte postale... et voilà que nous pouvons le distinguer de l'autre côté du Harbour Bridge ! Sydney est la plus ancienne cité d'Australie et c'est dans ce vaste port naturel que l'aventure australienne a débuté il y a un peu plus de deux siècles. Depuis, la population est passée de 1030 à 4 millions d'habitants et la ville se targue aujourd'hui d'être la "meilleure adresse sur terre"... et c'est vrai que nous sommes tout de suite séduit par la beauté du lieu !


Nous attaquons notre petite visite en longeant les quais côté nord, puis entamons la traversée du Harbour Bridge. Le Harbour Bridge est un pont dit "pont en arc" qui culmine à 134 m de haut et a neccessité 52000 tonnes d'acier pour sa construction (affectueusement surnommé le "vieux cintre" par les "Sydneysiders"). De l'autre côté, il nous tarde d'approcher le fameux Opera dont chacun de nous a une vision générale, mais que peu ont pu voir de près... Si on devait effectuer la comparaison du chantier qu'a constitué sa construction à un projet informatique, ce serait sans conteste à un projet SAP : en effet, en 1957, initialement estimé à 7 millions de dollars sur 5 ans, il a finalement fallu 16 années et seize fois le budget initial pour que le projet aboutisse ! De près, on peut voir que le toit de l'opéra a un peu jauni, mais le batîment est encore très bien conservé. Son style reste futuriste, même de nos jour et sur la photo, Stéphanie donne l'impression d'être à côté d'une soucoupe prête à décoller !


L'ambiance autour de l'Opera est sereine : espaces verts et palmiers, de la verdure à profusion, des bars et terrasses, le cri des mouettes, l'odeur de la mer, le ballet des ferry... la ballade est agréable et la vue vaut son pesant de cacahuètes. Sur le chemin, un troubadour fait son spectacle de fakir jongleur, des aborigènes font leur show : on remarquera tout au long de la journée que les australiens en sont très friands et n'hésitent pas à s'attrouper et à participer à ce genre de manifestations urbaines !

Royal Botanic Gardens et City
Etrangement, il n'y pas beaucoup de restaurant autour de l'Opéra, plutôt des bars ou des snacks... nous décidons de nous enfoncer dans la City à la recherche d'une bonne table. Sur le chemin, nous voyons des panneaux indiquant "Bondi"... chic, on n'est pas loin de la plage... en fait, Bondi Beach, ce n'est pas tout à fait par ici... et nous nous retrouvons finalement au jardin botanique de sa majesté. Le jardin est de toute beauté, avec une faune et une flore dont nous n'avons pas l'habitude en europe. Ici, les arbres sont tortueux, les racines immenses, les branches partant dans tous les sens vers le ciel... de nombreuses espèces de palmiers, cocotiers, bambous... nous pouvons entendre des cris stridents très forts, ressemblant à celui de grillons ou criquets dopés aux amphétamines ! Stéphanie me montre du doigt ces petits paquets accrochés aux branches des arbres : ce sont des chauves souris géantes, elles plient et déplient mollement leurs ailes en se balançant au gré du vent (on les appelle ici des "flying foxes"... elles se nourrissent principalement du nectar des fleurs d'eucalyptus !). Derrière le feuillage, on distingue le sommet des buildings, la vision est dépaysante !
Nous sortons du jardin botanique et traversons Hyde Park... Sydney est vraiment une ville magnifique !


La City, enfin... nous marchons au hasard des rues et tombons finalement sur Central Plaza l'un des principaux centres commerciaux de la ville. Il est agencé à la française, genre les galeries Lafayette ou le Printemps... ce que je n'aime pas du tout : ce genre de magasins est ennuyeux et cher !... mais bon il paraît que les touristes japonais adorent ça ! La bonne surprise vient du sous sol... où sont regroupés tous les restaurants... ou plutôt fastfoods... car l'Australie est le paradis des fastfoods... Ok, si je vous dis fastfood, vous pensez... Mac Donald's ! Mais en fait, les fastfoods en Australie sont d'une toute autre sorte et vous trouverez des fastfoods pour chaque cuisine du monde. A Central Plaza, autour d'un espace circulaire, des dizaines de fastfoods à thèmes, du chinois, du coréen, du japonais par ici, du turque, du grec, de l'arabe par la, des étales ou on vous presse des jus de fruit frais (hummm, je vous recommande le mix mangue, glace pilée, sorbet de mangue taille jumbo !)... il y a même un stand spécial bretzel... qui contrairement à ce qu'on pourrait croire ne désemplit pas... miam, il y en a vraiment pour tous les goûts, les menus sont riches et on trouve plein de spécialité introuvables en France ! Après un bon petit bol de Ramen au poulpe, on se laisse trainer encore un peu dans le centre commercial avant de se décider à aller jeter un coup d'oeil à la plage...

Bondi Beach
Bondi Beach est certainement la plage la plus célèbre d'Australie. C'est la plage de surf la plus proche du centre ville et les Sydneysiders s'y retrouvent à toute heure de la journée. Nous prenons le métro, puis quelques bus plus tard, nous traversons les quartiers résidentiels de Bondi... la cadre est très agréable (mais les prix doivent certainement flamber à l'approche de la plage)... terminus, nous descendons : l'atmosphère est clairement à la détente, tout le monde est en short et en tong... nous regardons la plage de loin... quel dommage, nous n'avons rien prévu pour piquer une tête ! C'est pas grave, ce n'est que partie remise, il nous reste encore quelques mois d'été !

8 commentaires:

Chi Kim a dit…

"Checker"!!! ..... ca y est ils sont integres !

cedric a dit…

un petit coucou a nos tintin et tintinne et chomilou chez les kangourou. content de vous savoir bien arrivé !! bises
agilityman

Dung a dit…

Sniff, demain Chom Chom ne fera pas son agility

celine a dit…

on voit stef en débarder!!! Il fait donc bien meilleur qu'ici!!! Y en a ki ont de la chance

martini a dit…

Salut vous deux (euh vous trois).
Ca fait tout bizarre de vous savoir de l'autre côté de la planète et sûrement pour un moment quand on voit le mal que vous vous êtes donnés pour y aller. Après toutes ces péripéties, je crois que penser au voyage retour n’est pas quelque chose qui arrivera à court terme…- Nostalgie ;-( -
Bonne chance à vous deux.
Dung : si tu ne trouves pas de boulot tu pourras toujours essayer d’écrire un bouquin sur votre périple, je suis sûr que tu arriverais à trouver un éditeur. Votre blog est plein d’émotions et rien que par vos récits on a l’impression de voyager avec vous.

A+

Zorkbomb a dit…

Ce blog est passionant. Je pensais que tu laisserais vite tomber au regard de la difficulté de votre périple, mais en fait tu écris super-bien !!!
Bisous à Chom Chom (libéreeeeeez l'otaaaaaaage !)

Denis a dit…

C'est vrai que c'est bien écrit tout ça... attention qd même de ne pas donner l'envie de venir à tout Paris sinon ça ne va plus être pareil :D ... bon aller je retourne à la grisaille... un joli ciel bien gris qui annonce sûrement un peu de neige fondu … bbrrggggg :(

Dung a dit…

Merci les amis, si vous prenez du plaisir à me lire c'est déjà super... Pour un éventuel chèque, vous connaissez mon adresse... non vous la connaissez pas ? Moi non plus ! D'ailleurs, il serait temps que je me mette à chercher un logement... objectif : villa avec jardin à 2 pas de la plage ? Alors... y arrivera, y arrivera pas... ? La suite dans les semaines qui viennent !